IMG_0037Par Jamieson Findlay

Je l’appelle le « druide urbain » – un gros peuplier deltoïde de l’Ouest qui pousse sur le côté est du lac Dow à Ottawa. Il s’agit actuellement de plusieurs arbres : cinq troncs sortant d’une même souche. Le druide a déjà eu sept troncs qui formaient un anneau d’arbres mais deux des troncs ont tombé ou ont été coupés parce qu’ils étaient malades. Si le druide avait une devise familiale, elle serait « Toujours invaincu! ». Si vous passez près de cet arbre lors de certaines fêtes païennes (comme les équinoxes saisonniers par exemple), vous trouverez souvent des offrandes mystérieuses de nourriture autour de l’arbre – noix, carottes, fruits. C’est un arbre sacré pour un groupe de druides modernes d’Ottawa qui fait partie d’un organisme international plus vaste appelé Ár nDraoícht Féin (expression irlandaise qui signifie « Notre propre druiderie »).

On ne sait jamais qui sera inspiré par un grand arbre!

Les arbres sont au centre de nos histoires. Ce sont des points de repère, des raconteurs et des citoyens vénérables. Ils peuvent nous en apprendre beaucoup sur les temps anciens. Il est donc raisonnable que nous reconnaissions leur valeur, tout comme nous reconnaissons des sites naturels ou des reliques – en les désignant comme des ressources du patrimoine.

Un arbre du patrimoine est un arbre qui joue un rôle dans notre patrimoine naturel ou culturel. Il peut être très ancien, avoir l’air étrange ou être rare. Il peut montrer des altérations culturelles (comme des jalons taillés pour marquer un sentier) ou il peut être associé à un événement historique ou à une personne. Finalement, il peut jouer un rôle dans des légendes, histoires ou traditions locales. Je ne suis pas sûr que mon druide urbain puisse satisfaire tous les critères officiels d’un arbre du patrimoine mais il démontre un « esprit de la nature » de grande importance.

Bien que nous célébrions les arbres du patrimoine sur une base individuelle, ils ne vivent pas en vase clos. Une des raisons pour lesquelles des arbres rares sont désignés comme des arbres du patrimoine est qu’ils peuvent fournir des semences pour produire d’autres arbres. En protégeant ces arbres, nous protégeons leur milieu naturel et leur permettons d’y contribuer.

Donc, si vous connaissez un de ces piliers de la communauté (païen ou non), pourquoi ne pas le proposer comme arbre du patrimoine? Consultez les liens ci-dessous pour plus de renseignements sur les programmes des arbres du patrimoine à l’échelle du Canada. Aidons ces arbres spéciaux à poursuivre leur rôle de muses, de points de repère et d’Anciens.

Ontario :

http://www.oufc.org/publications/heritage-trees-toolkit/

Alberta :

http://heritagetreefoundation.com/

Saskatchewan :

http://www.whitebirch.ca/special-trees/about.shtml