300 000 $ sont versés à 25 municipalités canadiennes et associations d’amélioration commerciale (AAC) dans le cadre du programme Ma rue, mes arbres TD

Testez vos connaissances sur les arbres avec le questionnaire de la Fondation TD des amis de l’environnement et Arbres Canada

MONTRÉAL, 3 mars 2014 – De la Colombie-Britannique à l’Île-du-Prince-Édouard, des collectivités de partout au pays voient la vie en vert. Aujourd’hui, la Fondation TD des amis de l’environnement (FAE TD) et Arbres Canada récompensent des idées novatrices en foresterie urbaine de 25 collectivités en leur octroyant des subventions pouvant atteindre 15 000 $ par l’intermédiaire du programme Ma rue, mes arbres TD. Ces fonds serviront à l’adoption de pratiques de pointe en foresterie urbaine, notamment la plantation d’arbres, l’inventaire forestier, l’entretien des arbres et la tenue d’activités éducatives.

« D’après le grand nombre de projets novateurs que nous continuons de recevoir, il est clair que les municipalités canadiennes sont inspirées par l’idée de bâtir un avenir plus vert, affirme Amélie Picher, directrice régionale de la Fondation TD des amis de l’environnement. Nous sommes fiers d’appuyer, en collaboration avec Arbres Canada, la promotion de la foresterie urbaine et je félicite tous les demandeurs d’avoir compris les avantages que présentent les arbres pour leur collectivité. »

Les municipalités sélectionnées ont proposé divers projets, notamment des programmes de préservation de circuits d’interprétation écologique, de formation de jeunes arboriculteurs de la relève, de sensibilisation liée aux pratiques d’arboricultures et d’autres activités qui mettent en valeur les espaces verts urbains existants et encouragent la plantation d’arbres.

« Nous sommes très heureux de constater que les Canadiennes et Canadiens continuent de reconnaître l’importance capitale des arbres dans la création de collectivités plus durables, dynamiques et saines, déclare Michael Rosen, président d’Arbres Canada. Grâce à des programmes novateurs comme Ma rue, mes arbres TD, nous enrichissons le couvert forestier partout au pays et, surtout, nous montrons l’exemple aux générations futures afin qu’elles continuent à planter des arbres et à les entretenir pour le bien de tous. »

Les infrastructures vertes qui en résultent offrent quantité d’avantages sur les plans sociaux, environnementaux, économiques et de la santé. Par exemple, des arbres plantés adéquatement autour des immeubles permettent de réduire l’utilisation de l’air conditionné de 30 % et peuvent réduire de 20 à 50 % l’énergie nécessaire au chauffage*.

Voici quelques-uns des projets proposés par les candidats québécois sélectionnés par le programme Ma rue, mes arbres TD pour changer les collectivités canadiennes en 2014 :

  • Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, Montréal – L’arrondissement prévoit implanter une zone tampon à la section nord-ouest du parc Boisé Jean-Milot. Cette initiative permettra de préserver la beauté du circuit d’interprétation écologique et de valoriser la protection de la biodiversité dans un secteur fortement urbanisé.
  • Beaconsfield – La ville met de l’avant un projet de plantation dans l’espace vert Fresh Meadows afin de souligner l’importance de la canopée forestière en milieu urbain. Ce projet qui permettra également d’offrir de l’ombre le long de ses sentiers vise aussi à inciter la plantation saine sur les propriétés publiques, comme privées.
  • Rosemère – Une trentaine d’arbres seront plantés par les élèves du Centre de formation horticole de Laval afin de créer un écran entre les Jardins de la Maison Hamilton et les bâtiments résidentiels voisins. Cet écran permettra de réduire les bruits environnants en plus de contribuer à la formation de jeunes arboriculteurs de la relève.
  • Salaberry-de-Valleyfield – Les fonds seront utilisés pour la construction du premier arboretum de la ville, qui servira ensuite à des programmes éducatifs et de sensibilisation. L’arboretum sera composé d’une forêt précoloniale, d’arbres d’espèces nord-américaines qui s’adaptent bien aux changements climatiques et d’un petit verger de pommiers, de pruniers, de poiriers et de cerisiers.

Voici une liste complète des municipalités sélectionnées en 2014 dans le cadre du programme Ma rue, mes arbres TD :

Abbottsford, BC
Pemberton, BC
Edmonton, AB
Kamsack, SK
Winkler, MB
Pickering, ON
Kitchener, ON
Parry Sound BIA, ON
Salaberry-de-Valleyfield, QC
Montréal BIA – Hochelaga-Maisonneuve, QC
Dieppe, NB
Kingston, NS
Stratford, PEI
Strathcona BIA, Vancouver, BC
District of North Saanich, BC
Lloydminster, AB
Swift Current, SK
Brampton, ON
London, ON
Strathroy, ON
Greater Napanee, ON
Rosemère, QC
Beaconsfield, QC
Tracadie-Sheila, NB
Summerside, PEI

Le programme Ma rue, mes arbres TD de 2014 s’adressait aux municipalités canadiennes, aux collectivités des Premières Nations et aux associations d’amélioration commerciale. Un jury composé de représentants de la FAE TD et d’Arbres Canada ainsi que d’experts en foresterie urbaine a évalué toutes les demandes en fonction du caractère innovateur du projet, de la participation communautaire à celui-ci et de l’expertise technique des participants. Depuis la création du programme en 1994, plus de 500 collectivités ont reçu une subvention. Pour de plus amples renseignements sur le programme Ma rue, mes arbres TD et pour savoir comment soumettre une demande de financement pour l’édition 2015, visitez le site www.maruemesarbrestd.com

Connaissez-vous bien les arbres ?

Que nous en soyons conscients ou non, les arbres font partie intégrante de notre quotidien.

Mais les connaissez-vous bien? Pour le savoir, répondez aux questions ci-dessous.

Vrai ou faux?

Il y a moins de 100 espèces différentes d’arbres au Canada.
Faux : Le Canada compte plus de 180 espèces d’arbres de toutes tailles et formes**.

Seuls des conifères poussent au Canada.
Faux : Les forêts du Canada sont peuplées de conifères et de feuillus. Les conifères croissent en hauteur et produisent des cônes. Le sapin, l’épinette et le pin en sont des exemples; ils possèdent tous des aiguilles. Au contraire, les feuillus croissent en largeur et sont couverts de feuilles, comme l’érable et le chêne.

Le Canada n’a pas adopté l’érable comme son emblème arboricole (arbre officiel) qu’en 1996.
Vrai : Bien que la feuille d’érable figure au centre du drapeau canadien depuis 1965 et constitue l’un de nos plus importants symboles au pays et à l’étranger, l’érable n’a officiellement été reconnu comme emblème arboricole du Canada qu’en 1996. Chaque province possède aussi son emblème arboricole, qui représente un élément important de la famille de nos symboles nationaux***.

Les arbres n’apportent aucun avantage sauf d’embellir la ville.
Faux : Les arbres comportent de nombreux avantages importants pour les citadins, notamment l’amélioration de la qualité de l’air (puisqu’ils consomment le dioxyde de carbone), de la satisfaction au travail et de la capacité à se concentrer. Les arbres réduisent aussi le ruissellement et l’érosion, ce qui rehausse la qualité de l’eau et aide à éviter les inondations*.

Les arbres rendent les gens heureux.
Vrai : L’influence psychologique des arbres sur l’humeur et les émotions des gens ainsi que sur la jouissance qu’ils tirent de leur environnement pourrait s’avérer l’un des plus grands avantages des forêts urbaines****.

Au sujet d’Arbres Canada :

Arbres Canada est un organisme sans but lucratif ayant comme mission d’encourager les Canadiens à planter et à entretenir des arbres dans les milieux urbains et ruraux. Lauréat du Prix canadien de l’environnement (2007), Arbres Canada a obtenu l’appui d’entreprises canadiennes, d’organismes gouvernementaux et de particuliers pour la plantation et l’entretien d’arbres, le verdissement de terrains d’école et d’autres mesures visant à sensibiliser les Canadiens aux avantages de la plantation et de l’entretien des arbres. À ce jour, l’organisme a planté plus de 77 millions d’arbres, reverdi plus de 450 terrains d’école et organisé 9 conférences nationales sur la forêt urbaine. Pour obtenir plus de renseignements sur Arbres Canada, visitez www.arbrescanada.ca.

À propos de la Fondation TD des amis de l’environnement :

La Fondation TD des amis de l’environnement (FAE TD) est fière d’offrir un financement qui permet de soutenir un éventail incroyable de programmes environnementaux locaux partout au Canada, comme des projets de verdissement de cours d’école, de conservation de l’énergie, de plantation d’arbres et de sensibilisation à l’environnement. En 2013, la FAE TD a versé 4,4 millions de dollars en appui à plus de 900 projets. Des milliers de personnes font des dons à la Fondation sur une base mensuelle, et le Groupe Banque TD y verse plus d’un million de dollars chaque année. La TD assume aussi tous les frais d’administration; ainsi, chaque dollar donné à la Fondation est utilisé en totalité pour financer des projets liés à l’environnement dans la collectivité où le don a été fait. Pour savoir comment faire un don et vous engager dans votre collectivité, visitez le www.tdfef.com.

-30-

Pour obtenir des renseignements ou une entrevue, veuillez communiquer avec :

Camille Lemay
Morin Relations Publiques
514-289-8688, poste 229
camille@morinrp.com

Fiona Hirst
Groupe Banque TD
514-250-2383
fiona.hirst@td.com

Richard Walker
Arbres Canada
613-567-5545
rwalker@treecanada.ca

*http://www.kelowna.ca/CM/page940.aspx

**http://www.ecokids.ca/pub/eco_info/topics/forests/types_of_trees.cfm

***https://www.canada.ca/fr/patrimoine-canadien.html

**** https://treecanada.ca/fr/ressources/enfants-et-enseignants/info-arbres/