Jessika Corkum-Gorrill

Agente en foresterie et en environnement, Ville de Charlottetown

1. Quelles sont les réalisations dont vous êtes la plus fière?

Réunir des gens qui vont planter des arbres pour la première fois est une expérience très gratifiante. Je suis fière des expériences au contact de la nature que j’ai pu offrir et je suis reconnaissante envers les milliers de bénévoles avec qui j’ai travaillé pour permettre à la population d’avoir accès à la nature. Ce que je préfère, c’est retourner sur des sites dont j’ai contribué à la restauration et les voir pleins de vie, riches de la diversité que nos parcs, nos rues et nos espaces verts méritent.

2. En quoi le domaine de la foresterie urbaine a-t-il changé depuis votre arrivée dans la profession et quelles sont les principales perspectives d’avenir pour les femmes dans votre secteur?

Pour mon premier poste sur le terrain, je n’arrivais même pas à trouver une paire de bottes pour femmes. J’ai fini par acheter une paire de bottes pour hommes qui étaient trop grandes. On a fait des progrès depuis! Malheureusement, je suis bien placée pour savoir que les femmes sont encore traitées différemment dans le milieu de la foresterie. J’ai constaté de grandes améliorations pour un traitement plus juste et plus respectueux, mais il y a encore des progrès à faire. Il n’y a aucune limite à ce que peuvent accomplir les femmes dans ce domaine. Je suis ravie de voir des femmes travailler dans autant de secteurs de la foresterie et de la foresterie urbaine. Lorsque j’ai commencé, rares étaient les femmes arboricultrices, mais les chiffres sont en nette augmentation. L’avenir des femmes dans le domaine de la foresterie urbaine est radieux!

3. Quel conseil donneriez-vous à des jeunes filles et des femmes qui veulent se lancer dans le domaine de la foresterie urbaine?

Gardez la tête haute et ayez confiance en vos capacités. Vous méritez tout autant que n’importe qui d’évoluer dans le milieu de la foresterie urbaine. C’est aussi un domaine où on apprend sans cesse. Posez des questions, tenez-vous au courant, passez beaucoup de temps dans la nature pour rester en lien avec le monde naturel et respectez les personnes qui étaient là avant vous, car elles ont beaucoup à vous apprendre.

Retournez à l’article sur la Journée internationale des femmes 2022