Par Lanny Englund, représentant de la région du Pacifique, comité directeur du RCFU

Les derniers six mois ont été très intéressants pour la foresterie urbaine en Colombie-Britannique.  Le premier Congrès international sur la foresterie urbaine (CIFU) a eu lieu à Vancouver du 30 septembre au 3 octobre 2018. Cet événement a été couronné de succès avec plus de 700 délégués venant d’un peu partout dans le monde. Il n’y a jamais eu une plus grosse conférence internationale sur la foresterie urbaine! La genèse du Congrès est la décision prise par Arbres Canada de choisir Vancouver comme le lieu de la Conférence canadienne sur la forêt urbaine (CCFU) de 2018. Dès le début du processus, les organisateurs ont perçu une possibilité d’élargir la portée de la conférence pour incorporer la vaste gamme de gens impliqués dans la foresterie urbaine et intégrer une composante universitaire en reliant les professionnels de la foresterie urbaine avec des représentants des recherches les plus récentes. Ceci a été réalisé grâce à un partenariat sans précédent entre la CCFU d’Arbres Canada, la conférence annuelle de formation du Pacific Northwest Chapter of the International Society of Arboriculture (PNW-ISA) et la conférence de l’Urban Tree Diversity (UTD). Le CIFU a réussi à rassembler des arboristes et des forestiers urbains, des planificateurs et concepteurs d’espaces verts, des décideurs politiques, des chercheurs et des éducateurs pour qu’ils partagent leurs idées sur l’arboriculture et la foresterie urbaine. La diversité a été examinée du point de vue des arbres, des forêts, des gens et des politiques ainsi que des pratiques de gestion. J’aimerais remercier tous ceux et celles qui ont contribué à la réussite de cet événement remarquable, et spécialement les représentants des organismes hôtes : Bill Stephen (ville de Vancouver), Nadia Chan (ville de Surrey), Cecil Konijnendijk, Ph. D. (UBC) et Adrina C. Bardekjian, Ph. D. (Arbres Canada) pour leur travail incroyable au sein du comité exécutif.

Depuis 2015, nous organisons dans la région du Pacifique des ateliers régionaux lors des années impaires de la Conférence canadienne sur la forêt urbaine (CCFU) pour ne pas briser l’élan de la Conférence et pour fournir une occasion de réseautage aux professionnels de la foresterie urbaine en Colombie-Britannique. Le comité directeur du RCFU pour la région du Pacifique est un groupe de bénévoles qui contribuent leur temps pour organiser ces ateliers avec l’aide précieuse de Laura Cottle – notre coordonnatrice pour la région du Pacifique.  Le comité directeur a profité du fait que tout le monde était réuni lors du Congrès en octobre pour rencontrer les gens en personne. L’Association of BC Forest Professionals (ABCFP) est représentée dans le comité directeur et pendant cette rencontre, l’Association a offert de fournir un lieu pour le prochain atelier de 2019, conjointement avec sa conférence annuelle et son assemblée générale annuelle en février à Kamloops. Ceci était une excellente offre puisque les deux ateliers précédents (tenus en 2015 et 2017) ont eu lieu à Vancouver. L’ABCFP n’a pas seulement fourni le lieu de l’atelier mais a également donné des fonds à Laura pour coordonner l’atelier, tandis qu’Arbres Canada a fourni la nourriture et les rafraîchissements. L’atelier d’une demi-journée, intitulé « La foresterie urbaine dans les municipalités et les zones d’interface de l’Intérieur de la Colombie-Britannique », comprenait une séance animée en petits groupes pour recueillir de l’information auprès de personnes qui font de la foresterie urbaine dans l’intérieur de la province concernant les principaux défis auxquels elles font face et comment la région du Pacifique du RCFU pourrait les aider à relever ces défis. La deuxième partie de l’atelier consistait en une série de présentations sur les défis de la gestion de la forêt urbaine dans l’intérieur de la C.-B. et les stratégies pour éliminer ces défis. Un total de 53 délégués ont participé avec enthousiasme à l’atelier. Les participants étaient contents de pouvoir rencontrer d’autres professionnels de la foresterie urbaine de l’intérieur de la province et se renseigner sur ce qu’ils font.

Dans les prochains mois, le comité directeur du RCFU pour la région du Pacifique étudiera les commentaires des participants à l’atelier pour déterminer comment ces opinions peuvent l’aider  à dresser des priorités lors du renouvellement de son plan d’action régional pour la foresterie urbaine.