Comme certains d’entre vous le savent probablement déjà, le gouvernement fédéral du Canada a agrandi la zone réglementée de l’agrile du frêne jusqu’à la Ville de Québec (et même encore plus à l’est) et incluant aussi la Ville de Winnipeg. Ces nouvelles limites indiquent que les prairies et certaines provinces de l’atlantique devront entreprendre des mesures préventives pour protéger leurs peuplements de frênes.  Une carte de cette zone réglementée a été publiée le 24 janvier 2018 et peut être consultée ici.

Source: Agence canadienne d’inspection des aliments

Il est à souligner qu’il est interdit de sortir du frêne de toutes sortes de forme hors de cette zone réglementée à risque de poursuites et d’amendes. Ceci implique les billes de frêne, copeaux de bois (et d’écorce) de frêne, rameaux de frêne (petites branches), feuilles de frêne fraîches et combustible ligneux, ainsi que le bois de chauffage de toutes les essences. Un certificat de circulation et/ou une accréditation préalable par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) sont les seules conditions pouvant permettre la circulation de frêne en dehors de cette zone. Les directives (D-03-08) en lien avec cette réglementation peuvent être consultées sur cette page web de l’ACIA.
Pour tout autre information pertinente sur l’agrile du frêne, veuillez visiter notre page web chez Arbrescanada.ca.