La région de l’Atlantique a connu un long hiver de début novembre à la fin du mois d’avril et le printemps pluvieux se poursuit en juin avec des températures plus fraîches. Par conséquent, la saison de plantation a été retardée par la plupart des municipalités et les plantations d’automne sont maintenant présentées comme une option.

La planification est bien engagée pour la conférence sur la foresterie urbaine de l’Atlantique (qui se tient tous les deux ans) et l’atelier du RCFU de la région de l’Atlantique qui auront lieu à Halifax (Nouvelle-Écosse) les 13 et 14 novembre. Ils auront pour thème : « Faire le lien entre les politiques et les pratiques ». L’événement se tiendra dans le bâtiment des arts et des sciences sociales Marion McCain de l’Université Dalhousie. Plus de détails seront communiqués dans les prochains mois. Organisé sur deux jours, cet événement comportera des sessions simultanées sur différents sujets liés aux forêts urbaines, des discussions de groupe, une excursion sur le terrain lors de la deuxième journée, des tables rondes, un salon professionnel et une soirée où les participants seront invités à écouter des interventions sur des problématiques du jour liées aux arbres.

Cette année, l’AGA de la section Atlantique de l’ISA et les championnats de grimpe d’arbre auront lieu à Moncton. L’AGA se tiendra les 5 et 6 septembre, et la compétition de grimpe d’arbre le 7 septembre.

Les plus grandes municipalités (d’au moins 100 000 habitants) prévoient d’organiser un inventaire des frênes/peuplements de frênes (et des pruches dans une moindre mesure) présents dans les parcs et les forêts sauvages en parallèle de l’inspection de la santé des arbres et de la forêt dans son ensemble. À l’avenir, la mise à jour annuelle de cet inventaire constituera une priorité et les visites annuelles feront désormais partie des meilleures pratiques à intégrer aux plans de gestion afin de suivre la propagation de l’agrile du frêne (AF) et du puceron lanigère de la pruche à travers la région de l’Atlantique. 

La Ville d’Halifax (Nouvelle-Écosse) a abattu dix frênes sur la promenade du front de mer qui menait à un parc voisin après avoir récemment détecté la présence d’AF. Ci-joint un exemple de publication sur les réseaux sociaux à l’intention des résidents d’Halifax destinée à rappeler aux habitants la présence de l’AF ainsi que les mesures de contrôle, dont l’interdiction de produits forestiers en dehors de la zone réglementée. Le plan adopté par Halifax en matière de contrôle des insectes nuisibles est partagé dans cette publication pour servir de modèle à d’autres. Pour plus de renseignements sur l’AF, dont un lien vers l’ACIA, consultez le site Internet d’Halifax : https://www.halifax.ca/transportation/streets-sidewalks/urban-forestry/emerald-ash-borerCommuniqué de presse (en anglais)

Anglais : https://www.canada.ca/en/food-inspection-agency/news/2019/04/expansion-of-the-emerald-ash-borer-regulated-areas-into-nova-scotia.html

Français : https://www.canada.ca/fr/agence-inspection-aliments/nouvelles/2019/04/expansion-des-zones-reglementees-pour-lagrile-du-frene-en-nouvelle-ecosse.html

Rappel de deux écoles proposant des cursus en foresterie urbaine :

Collège de technologie forestière des Maritimes : Arboriste de services publics (2 ans)

Université du Nouveau-Brunswick : Majeure en foresterie urbaine (4 ans)

Nouvelle recherche présentant l’utilisation de la technologie LiDAR dans le domaine de la foresterie urbaine. Pour plus de renseignements, contactez l’intervenant directement :