Tout au long de la pandémie, nous avons dû faire face à des défis individuellement, mais aussi en tant que société. Nous avons tous été contraints de nous adapter aux changements et aux restrictions, ce qui nous a permis de nous rendre compte de l’importance des arbres et des espaces verts, ces refuges apaisants au sein de nos collectivités. Malgré tous ces bouleversements, je suis incroyablement reconnaissante envers la solidarité de nos partisans qui ont continué à soutenir notre mission visant à ce qu’un environnement plus sain prenne racine pour que l’ensemble de la population puisse profiter des bienfaits des arbres et des espaces verts.

Le soutien constant de nos partenaires et parrains dans les collectivités prouve que malgré la situation, nous avons toujours besoin des arbres. C’est pourquoi nous avons fait preuve de créativité en proposant des solutions innovantes pour planter des arbres durant cette période. Que ce soit en investissant dans notre Programme national de verdissement – un programme de plantation massive de semis – lorsqu’il n’était pas possible d’organiser des activités de plantation ou en réinventant notre programme Partenaires dans la plantation, le raisonnement est le même. Comme l’explique l’un de nos partisans : « Malgré tout ce que nous traversons, nous avons toujours besoin des arbres. »

Nous vivons aujourd’hui dans un monde qui nous oblige à adapter ce que nous faisons et la manière dont nous le faisons au quotidien. Nous devons en permanence prendre des décisions avant de les réexaminer selon des facteurs qui échappent à notre contrôle. Malgré tout cela, nous devons continuer à bâtir un monde où nous, nos enfants et nos petits-enfants pouvons nous épanouir, un monde dans lequel nous pouvons profiter de tout ce que les forêts urbaines ont à nous offrir.

Aujourd’hui plus que jamais, nous avons besoin d’encore plus d’arbres.