Résidente d’Ottawa depuis dix ans, j’ai appris à apprécier les courtes périodes de chaleur et de soleil de cette ville. J’en profite pour sentir chaque fleur que je vois au printemps et en été – une activité dont ma famille et mes collègues sont souvent témoins. Hier, j’ai presque manqué mon autobus parce que je me suis arrêtée pour sentir le parfum enivrant de magnifiques Rosa rugosa au coin des rues Booth et Albert. Nos souvenirs ont souvent une odeur et pour moi, les roses sauvages me rappellent toujours l’odeur des « jelly beans » rouges fondant dans ma main lors d’une chaude journée estivale. J’ai toujours aimé les parfums naturels du jardin et leur capacité d’évoquer des souvenirs – spécialement le magnifique parfum des arbres qui est trop souvent négligé.

Lorsque vous vous promenez dans notre belle capitale, essayez de repérer les cinq arbres à fleurs suivants qui dégagent un parfum incroyable.

  1. Cerisier de Virginie (Prunus virginiana)

Cet arbre indigène est très commun dans tout le Canada. Au milieu du printemps, des grappes allongées de fleurs blanches dégagent un arôme fantastique. Les fruits de cet arbre sont une source de nourriture populaire pour les oiseaux mais attention, bien que comestibles, ces fruits renferment un noyau toxique. Des cultivars aux feuilles mauves formant de beaux arbres ornementaux sont très prisés dans les centres de jardinage.

  1. Robinier faux-acacia (Robinia pseudoacacia)

Un membre de la famille des papilionacées, le robinier faux-acacia a des feuilles composées avec des folioles ovales lisses. Ses grappes de fleurs blanches apparaissent au printemps et ont un doux parfum sucré. Allez sentir ces belles fleurs le long de la promenade Echo, à quelques pas du canal.

  1. Magnolia acuminé (Magnolia acuminata)

Cet arbre magnifique est la seule espèce de magnolia indigène du Canada et il est classé comme étant en voie de disparition par le gouvernement de l’Ontario. Il ne reste que quelques spécimens dans le pays et on le trouve surtout dans la région du Niagara et dans le comté de Norfolk. Nous sommes chanceux à Ottawa d’avoir un de ces arbres planté près de l’édifice William Saunders dans la Ferme expérimentale centrale. Les fleurs éclosent du début au milieu du printemps et peuvent être difficiles à voir et à sentir parce que cet arbre est assez haut et les fleurs sont de couleur vert-jaune.

  1. Sumac aromatique (Rhus aromatica)

Souvent considéré comme un arbuste, ce sumac parfumé est un complément superbe de tout paysage. Bien qu’il fasse partie de la famille de l’herbe à puce, cette variété de sumac n’est pas vénéneuse. Frottez doucement ses feuilles ou ses brindilles pour libérer leur bel arôme.

  1. Katsura ou cercidophylle du Japon (Cercidiphyllum japonicum)

Cette essence d’arbre vient de l’est de l’Asie et a des feuilles cordiformes (en forme de cœur) similaires à celles du gainier rouge. La couleur des feuilles change presque continuellement au cours de la saison de croissance. Elles sont rouges/mauves au printemps, puis vertes/bleues en été, et dorées/orangées à l’automne. Le meilleur temps de l’année pour apprécier le parfum de cet arbre est à l’automne. Lorsque les feuilles commencent à tomber et se retrouvent mouillées au sol, elles dégagent une odeur qui fait penser à la barbe-à-papa ou, parfois, à la cannelle. Allez visiter le katsura qui pousse sur le côté sud de la collection de magnolias à l’arboretum de la Ferme expérimentale centrale d’Ottawa.

Références

Missouri Botanical Garden, www.missouribotanicalgarden.org/

Cucumber Tree – Magnolia Acuminata | The Arboretum, www.uoguelph.ca/arboretum/thingstosee/trees/cucumbertree

Hinchcliff, Richard et R.V. Popadiouk. For the Love of Trees: a Guide to the Trees of Ottawa’s Central Experimental Farm Arboretum. General Store Pub. House, 2007.

Sternberg, Guy et Guy Sternberg. Landscaping with Native Trees: the Northeast, Midwest & Southeast Edition. Chapters Pub., 1995.