fbpx
Vancouver urban trees

Recueil des meilleures pratiques de gestion des forêts urbaines

Chapitre 25. Considérations sociales


Pour revenir à la page d’accueil du recueil, cliquez sur le lien suivant :
Recueil des meilleures pratiques de gestion des forêts urbaines →

Considérations sociales

Les forêts urbaines façonnent l’environnement de millions de résidents urbains, et la manière dont ils considèrent leur forêt urbaine a son importance. Pour évaluer les comportements des résidents, les chercheurs ont souvent recours aux enquêtes publiques qui permettent de recueillir des informations qui peuvent aider les municipalités à gérer leurs forêts urbaines (Jennings et al., 2016). Selon la région où elles vivent, les personnes peuvent adopter des attitudes et des préférences différentes par rapport aux forêts urbaines, qui peuvent être influencées par plusieurs facteurs, comme le climat local (Avolio et al., 2015). Une étude a démontré que les résidents ont tendance à planter des arbres pour des raisons esthétiques, plutôt que pour les services écologiques qu’ils apportent (Conway, 2016).

Par ailleurs, les forêts urbaines ne sont pas réparties de manière égale dans de nombreuses villes. Les quartiers les plus pauvres comptent en moyenne moins d’espaces verts et de couvert forestier que les quartiers les plus riches. Il est parfois difficile d’augmenter le couvert forestier dans les zones les moins fournies en raison d’un manque d’espace physique pour planter les arbres (Danford, Cheng, Strohbach, Nicolson et Warren, 2014). Étant donné les bienfaits des forêts urbaines sur la santé et l’économie, de nombreuses municipalités, à l’exemple d’Ottawa et de Toronto, placent l’accès équitable aux forêts urbaines au cœur de leurs stratégies en la matière.

En raison des bienfaits considérables qu’elle apporte, la foresterie urbaine implique des équipes pluridisciplinaires présentant des compétences et des connaissances variées. Les forestiers, les planificateurs urbains, les architectes paysagers, les arboristes, les scientifiques et les responsables des collectivités contribuent tous à créer des forêts urbaines durables et en santé.

Ressources bibliographiques :

Avolio, M. L., Pataki, D. E., Pincetl, S., Gillespie, T. W., Jenerette, G. D. et McCarthy, H. R. (2015). Understanding preferences for tree attributes: the relative effects of socio-economic and local environmental factors. Urban Ecosystems, 18(1), 73-86. https://link.springer.com/article/10.1007/s11252-014-0388-6

Bardekjian, A. (2016). Towards social arboriculture: Arborists’ perspectives on urban forest labour in Southern Ontario, Canada. Urban Forestry and Urban Greening, (19) 255-262.

Bardekjian, A. (2016). How perspectives of field arborists and tree climbers are useful for understanding and managing urban forests. The Nature of Cities; 24 mars 2016. Repéré à https://www.thenatureofcities.com/2016/03/24/how-perspectives-of-field-arborists-and-tree-climbers-are-useful-for-understanding-and-managing-urban-forests/?utm_content=bufferba76b&utm_medium=social&utm_source=twitter.com&utm_campaign=buffer

Conway, T. M. (2016). Tending their urban forest: Residents’ motivations for tree planting and removal. Urban Forestry & Urban Greening, 17, 23-32. https://doi.org/10.1016/j.ufug.2016.03.008

Danford, R. S., Cheng, C., Strohbach, M. W., Ryan, R., Nicolson, C. et Warren, P. S. (2014). What Does It Take to Achieve Equitable Urban Tree Canopy Distribution? A Boston Case Study. Cities and the Environment, 7(1). https://digitalcommons.lmu.edu/cgi/viewcontent.cgi?article=1123&context=cate

Jennings, T. E., Jean-Philippe, S. R., Willcox, A., Zobel, J. M., Poudyal, N. C. et Simpson, T. (2016). The influence of attitudes and perception of tree benefits on park management priorities. Landscape and Urban Planning, 153, 122-128. https://doi.org/10.1016/j.landurbplan.2016.05.021

Navigation

Rejoignez le plus grand réseau de professionnels de la foresterie urbaine au Canada