fbpx

Les destructeurs des arbres : Chèvrefeuille de Tartarie


Retourner à la page principale de notre ressource des destructeurs des arbres ici :
Ressource Les destructeurs des arbres →

Nom

  • Nom français : Chèvrefeuille de Tartarie
  • Autres noms :
  • Nom latin (scientifique) : Lonicera tatarica

Type de menace

150x150 plants

Historique au Canada

  • Provenant de l’Asie et introduit au Canada vers la fin des années 1800 comme plante ornementale; encore vendu dans les pépinières.
  • Se retrouve surtout dans le Sud de l’Ontario mais pousse également en Nouvelle-Écosse et vers l’ouest jusqu’en Alberta.

Biologie

  • Gros arbuste à plusieurs tiges (jusqu’à 5 m ou 16 pi de haut) avec des paires de feuilles ovales et des fleurs blanches à rose foncé parfumées au printemps.
  • Se reproduit surtout à l’aide des graines que l’on retrouve dans des petits fruits charnus et pleins de couleurs qui poussent deux par deux en abondance après la floraison.
  • Les oiseaux mangent les fruits et sont responsables en grande partie de la propagation de cette plante puisque les graines du fruit sont excrétées sans dommage.
  • Tolère une vaste gamme d’habitats secs, y compris des forêts et la limite de boisés.

Répercussions sur les arbres

  • Pousse souvent en peuplements denses qui empêchent la lumière du soleil d’atteindre les semis des arbres indigènes.
  • Peut dégager des mélanges toxiques qui empêchent les autres plantes de pousser.

Que peut-on faire pour contrôler ce destructeur des arbres ?

  • Coupe ou annelage des tiges, suivi d’une apllication d’herbicide sur les tiges coupées ou de l’enlèvement plus tard des pousses qui se développent après la coupe ou l’annelage.
  • Application d’herbicide sur l’arbuste au complet.
  • Plusieurs années de contrôle sont nécessaires puisque les graines ne sont pas affectées par les méthodes énumérées ci-dessus et que les semis peuvent recoloniser rapidement une zone.
  • Le brûlage dirigé peut également réduire les populations dans les zones dégagées.

Galerie de photos :

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour être tenu au courant.