fbpx

Les destructeurs des arbres : Renouée du Japon


Retourner à la page principale de notre ressource des destructeurs des arbres ici :
Ressource Les destructeurs des arbres →

Nom

  • Nom français : Renouée du Japon
  • Autres noms : Renouée à feuilles pointues
  • Nom latin (scientifique) : Fallopia japonica ou Polygonum cuspidatum

Type de menace

150x150 plants

Historique au Canada

  • Originaire de l’Asie de l’Est et introduite en Amérique du Nord à la fin des années 1800 pour enjoliver et pour contrôler l’érosion
  • Encore facile à acheter dans les pépinières
  • S’est propagée du Sud de l’Ontario à Terre-Neuve, au Manitoba et dans le Sud de la Colombie-Britannique

Biologie

  • Plante herbacée vivace aux grandes feuilles cordiformes de 10 à 15 cm (4 à 6 po) de longueur qui forment des fourrés
  • Fait partie de la famille du sarrasin
  • Des fleurs blanc crème apparaissent en panicules à la fin de l’été à l’aisselle des feuilles supérieures
  • Les tiges creuses ont des nœuds surélevés mais n’ont rien à voir avec les bambous qui font partie de la famille des graminées
  • Les tiges peuvent atteindre 3 m (10 pi) de haut
  • Se reproduit surtout par des rhizomes rampants vigoureux qui peuvent s’étaler de façon concentrée
  • Préfère les boisés dégagés, les plaines inondables et la lisière des forêts mais peut tolérer une vaste gamme de conditions
  • Très persistante et difficile à éliminer une fois établie

Répercussions sur les arbres

  • Pousse dans les forêts ouvertes, les clairières et à la lisière des forêts
  • Une population dense empêche les semis indigènes de pousser

Que peut-on faire pour contrôler ce destructeur des arbres ?

  • Couper les tiges puis appliquer un herbicide sur les tiges coupées
  • Appliquer un herbicide sur toute la plante
  • Déterrer tout le réseau de racines
  • Plusieurs années de contrôle peuvent être requises puisque les graines ne sont pas affectées par les méthodes ci-dessus et que les rhizomes peuvent produire des rejets

Galerie de photos :

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour être tenu au courant.