fbpx

Les destructeurs des arbres : Spongieuse européenne


Retourner à la page principale de notre ressource des destructeurs des arbres ici :
Ressource Les destructeurs des arbres →

Nom

  • Nom français : Spongieuse européenne
  • Autres noms : Spongieuse nord-américaine
  • Nom latin (scientifique) : Lymantria dispar

Type de menace

150x150 insects

Historique au Canada

  • Introduite de l’Europe jusqu’en Amérique du Nord (Massachusetts) en 1869 pour produire de la soie.
  • Maintenant bien établie dans l’Est des États-Unis ainsi qu’en plus petites populations dans l’Ouest des États-Unis.
  • Au Canada, les populations de spongieuses sont plus grosses en Ontario et au Québec.
  • On retrouve également cet insecte en moins grand nombre au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse et en Colombie-Britannique.
  • En Colombie-Britannique, des mesures agressives de surveillance et de contrôle ont empêché l’établissement de la spongieuse mais des grappes d’œufs provenant de l’est sont introduites régulièrement.

Biologie

  • La spongieuse femelle est surtout blanc crème avec quelques marques foncées et une envergure de jusqu’à 62 mm (2½ po).
  • Le male est plus foncé et plus petit avec une envergure de 37 à 50 mm (1½ à 2 po).
  • La femelle ne peut pas voler; elle pond donc une seule grappe d’œufs près de l’endroit où elle a émergé après la pupaison.
  • Chaque grappe d’œufs contient jusqu’à 1 500 œufs.
  • Les masses d’œufs sont déposées sur des arbres, des roches ou des objets d’origine humaine, comme des pneus, des remorques ou du bois de chauffage.
  • Cette espèce de ravageur se propage facilement lorsque les objets sont déplacés avant l’éclosion des œufs.
  • L’éclosion des œufs se fait au début du printemps et les chenilles mangent jusqu’au milieu de l’été.
  • Les chenilles sont poilues avec deux rangées de gros points sur le dos : des points rouges vers la tête et des points bleus vers la queue.
  • Les chenilles matures peuvent mesurer jusqu’à 60 mm (2½ po) de long.
  • Les spongieuses ont une portée par année et passent l’hiver sous forme d’œufs.
  • Les populations d’insectes ont tendance à suivre un cycle réparti sur plusieurs années, étant abondantes puis rares puis de nouveau abondantes.

Répercussions sur les arbres

  • Les larves peuvent infester plus de 500 espèces d’arbres et d’arbustes mais elles préfèrent les chênes et les peupliers.
  • Les arbres peuvent perdre toutes leurs feuilles lorsque les populations de larves sont élevées.
  • Plusieurs années de défoliation peuvent tuer un arbre.

Que peut-on faire pour contrôler ce destructeur des arbres ?

  • En Colombie-Britannique, un programme agressif de piégeage des adultes et de vaporisation des arbres avec un insecticide biologique (Btk) dans les zones où la spongieuse est présente a empêché son établissement.
  • Un épandage aérien et terrestre de Btk ainsi que d’insecticides chimiques a été réalisé dans l’Est du Canada pour tuer les larves.
  • Il y a plusieurs parasites et oiseaux qui attaquent les larves de cet insecte.

Galerie de photos :

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour être tenu au courant.