Web pic

Dre Adrina C. Bardekjian, MFC, Ph.D. Foresterie urbaine, gestionnaire de programme

L’équipe d’Arbres Canada discutait d’un événement récent autour de la table dans notre salle de conférence lorsque j’ai mentionné en passant un livre que j’avais lu la semaine précédente sur des questions relatives au travail. C’est alors que Monette Gauvreau, notre agente des communications, et Debra Beattie, notre gestionnaire du développement, qui sont habituées à mon partage régulier de faits, de données et de détails marginaux sur divers sujets, se sont tournées vers moi et ont déclaré : « Tu devrais commencer un blogue sur la recherche! ».

Comme j’analyse toujours tout, j’ai immédiatement commencé à penser à la meilleure manière de faire ceci. De quels sujets devrais-je parler? Quels seraient les paramètres du blogue? Comment choisirais-je les recherches présentées? Avant de commencer la rédaction de mon blogue trimestriel sur la recherche, j’aimerais d’abord vous dire quelques mots sur moi-même pour expliquer pourquoi Debra et Monette ont suggéré que je rédige ce blogue.

Je suis une barde de nature. Mes antécédents sont assez variés – création littéraire, littérature et anthropologie. La foresterie urbaine est une passionstanley-park-51674_1280 (1) plus récente dans ma carrière que j’explore depuis 12 ans. J’ai obtenu mon doctorat il n’y a pas très longtemps de la faculté des études environnementales de l’Université York. Je suis inspirée par l’écologie politique et ma recherche universitaire met l’accent sur la communication d’exposés de faits qui sont sous-représentés dans les domaines de la foresterie urbaine et de l’arboriculture, en essayant de trouver de nouvelles façons de relier la théorie et la pratique. Je poursuis ces objectifs dans des écrits, des films et des photos.

J’adore enseigner et apprendre des autres et j’ai eu le plaisir de rencontrer des gens fantastiques dans le cadre de mes activités universitaires, appliquées et bénévoles; j’ai travaillé avec divers organismes et paliers gouvernementaux, j’ai siégé à divers conseils et comités, comme le comité sur la politique de l’ombrage de la Toronto Cancer Prevention Coalition et l’Ontario Urban Forest Council.

maple-325974_1280Dans le cadre de mon emploi actuel avec Arbres Canada, je gère les programmes nationaux de foresterie urbaine, qui comprennent la Stratégie canadienne sur la forêt urbaine (SCFU), le Réseau canadien de la forêt urbaine (RCFU) et la Conférence canadienne biennale sur la forêt urbaine (CCFU). En plus de soutenir des efforts stratégiques au sein de notre organisme, j’entends également élargir notre réseau national et aider à diffuser des connaissances et des initiatives en cours dans le pays sur la foresterie urbaine.

La recherche en foresterie urbaine prend de l’expansion pour inclure des sujets marginaux, comme l’agriculture urbaine, les perspectives féministes, la santé communautaire, la construction langagière et les représentations artistiques qui peuvent aider à formuler de meilleures politiques.

L’objectif de mon blogue trimestriel est donc d’informer les lecteurs sur la booksrecherche universitaire, les publications et d’autres formes de communication (comme les films) qui suscitent des émotions et favorisent une pensée critique au sujet de l’écologie urbaine. Les sujets seront inspirés par des suggestions de nos personnes-ressources, des abonnés de notre liste de diffusion du RCFU, des participants à nos ateliers régionaux et d’autres sources. Ce projet fait partie d’une plus vaste initiative du groupe de travail 3 (tâche 3.4) de la SCFU. Nous compilons présentement une base de données en ligne des ressources sur la foresterie urbaine que nous espérons mettre à la disposition du public à long terme. J’apprécierais vos commentaires et contributions dans ce processus.

Je ferai une présentation orale à ce sujet avec un collègue du groupe des « Totten Fellows » le vendredi 6 novembre lors de la conférence annuelle et de l’AGA de l’Ontario Urban Forest Council, qui se déroulera à Toronto, Ontario.

La première entrée dans le blogue sera circulée vers la fin novembre 2015.

Restez branchés!